Tests sur animaux

Les tests sur les animaux

21 novembre 2014
Les tests sur les animaux.

Les produits de beauté et les produits d’entretien sont testés sur les animaux avant d’être commercialisés. Le but est d’éviter les allergies et d’ajuster les doses d’ingrédients.

Les tests de shampoing, dentifrice, mascara, etc, ne sont pas effectués sur les poils, dents et cils de nos amis à quatre pattes. Non, ils sont effectués sous trois formes :

1. Le test d’irritation oculaire consiste à injecter le produit dans les yeux de plusieurs lapins. Une dose leur est injectée tous les jours pendant deux semaines, la tête coincée dans un carcan et les paupières écartés par des pinces métalliques, jusqu’à ce que leurs yeux soient rongés par le produit. Ce test permet de mesurer à quelle quantité et quelle régularité le mélange est toxique.
Les laboratoires choisissent comme cobaye le lapin car il ne produit pas de larmes, qui pourraient nettoyer son oeil.

Test de Draize d'irritation oculaire.

Test de Draize d’irritation oculaire.

2. Le test d’irritation cutanée consiste à raser puis inciser la peau de ces mêmes lapins, pour injecter le produit dans leur chair, pendant plusieurs jours. Les chercheurs observent alors le niveau d’infection provoqué.

Test de Draize irritation cutanée.

Test de Draize irritation cutanée.

3. Le test de dose létale consiste à injecter le produit par gavage, dans l’estomac cette fois-ci de souris, pour des raisons économiques. Cela permet de mesurer quelle est la dose mortelle.

Ces tests extrêmement cruels sont quasi automatiques.

Depuis mars 2013, il est pourtant interdit de commercialiser en Europe, des produits cosmétiques testés sur les animaux. Il en est de même pour les ingrédients entrant dans la composition des ces produits. Toutefois, lorsque ces ingrédients sont également utilisés dans d’autres domaines de l’industrie chimique, ce qui concerne 90 % des ingrédients cosmétiques, ils peuvent toujours être testés sur les animaux. Autant dire que la grande majorité des cosmétiques distribués en Europe contiennent toujours, et pour longtemps encore, des substances ayant fait l’objet d’expérimentations animales.

D’autre part, certains pays comme la Chine n’acceptent l’importation de cosmétiques que s’ils ont été testés sur les animaux. (Absurde !) Et les marques de cosmétiques européennes sont presque toutes vendues dans ces pays. Elle acceptent et cautionnent donc ces actes de cruauté.

En ce qui concerne les produits d’entretien et les produits de l’industrie chimique, en l’absence d’interdiction, ils sont toujours massivement testés sur les animaux.

Il existe pourtant des techniques alternatives encore plus fiables et moins couteuses, comme effectuer ces tests sur des cultures de cellules humaine, reconstituée en laboratoire.

Chaque minute, cinq animaux meurent dans les laboratoires français.

Dans le monde, ce sont vingt-cinq animaux qui meurent chaque seconde !

Il est urgent de faire évoluer les mentalités pour que cesse la torture engendrée par l’expérimentation animale.

Vous trouverez ici la liste des marques qui acceptent et celles qui refusent les tests sur animaux.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply